! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Bechara El-Khoury

Poète et compositeur libanais résident français né le 18 mars 1957 à Beyrouth

Compositeur et poète franco-libanais, Bechara El-Khoury est né à Beyrouth le 18 mars 1957.

Ses débuts artistiques sont très précoces, mais ce n'est qu'en 1969 qu'il commence de sérieuses études musicales à Beyrouth, sous la direction de Agop Arslanian (piano, harmonie, contrepoint, fugue et analyse) tout en poursuivant des études secondaires et supérieures.

Entre 1971 et 1973, il publie trois recueils de poèmes. En 1973, il est maître de chapelle à l'Eglise Saint-Elie à Antélias, près de Beyrouth. Il se partage alors entre la composition de musique pour choeurs et pour orchestre.

En 1979, Bechara El-Khoury vient à Paris afin d'y perfectionner son métier de compositeur auprès de Pierre Petit (composition et orchestration).

En 1983, la firme Erato a enregistré un album de deux disques exclusivement consacré à la musique symphonique et concertante de Bechara El-Khoury. Cet enregistrement a été réalisé par l'Orchestre Colonne dirigé par Pierre Dervaux, avec le concours du pianiste américain David Lively.

En 1983, dans le cadre du «centenaire Khalil Gibran», un grand concert de gala télévisé a été organisé au Théâtre des Champs-Elysées à Paris au cours duquel l'Orchestre Colonne Pierre Dervaux et le pianiste libanais Abdel Rahman El-Bacha ont interprété un programme entièrement composé d'oeuvres du compositeur.

Depuis 1979, Bechara El-Khoury réside à Paris. Il est membre du jury aux concours de l'Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris depuis 1980. Son catalogue comprend une cinquantaine d'oeuvres.

En 1994, la L.B.C.I. (Lebanese Broadcasting Corporation International), première chaîne de télévision au Liban, lui décerne le prix des Arts et de la Culture.

En 1996, la firme Forlane réédite en 2CD l'ensemble des enregistrements de sa musique symphonique et concertante réalisé par David Lively, Gérard Poulet, Abdel Rahman El-Bacha et l'Orchestre des Concerts Colonne dirigé par Pierre Dervaux.


© Ircam-Centre Pompidou, 1997