mise à jour le 30 septembre 2009

Henry Fourès

Compositeur français né en 1948 à Coursan dans l'Aude.

Henry Fourès étudie l'histoire de l'art à l'université de Montpellier et la musique au Conservatoire national de musique de Paris où il obtient les premiers prix d'écriture, d'analyse et de composition. Il poursuit sa formation à l'académie de Vienne en piano et à l'université de Berlin en musicologie médiévale. De 1975 à 1977, il est stagiaire au Groupe de Recherche Musicale (INA-GRM).

Professeur responsable des musiques improvisées au conservatoire de Pantin de 1977 à 1980, il enseigne ensuite la musicologie médiévale de 1980 à 1982 à l'université de Toulouse-Le Mirail. En 1980, il crée la phonothèque régionale des traditions orales en Languedoc-Roussillon. En 1982, il est nommé inspecteur principal de la musique à la direction de la musique et de la danse du ministère français de la culture puis en 1984, inspecteur général chargé de l'enseignement et de la formation. En 1988, il initie au sein de ce ministère le nouveau département de la création et des musiques d'aujourd'hui dont il assure la direction technique jusqu'en 1990.

De 1991 à 1993, il est directeur artistique du studio de création La Muse en Circuit. Il travaille ensuite régulièrement en Allemagne (Postdam, Berlin, Cologne, Francfort) où il est invité auprès de divers ensembles symphoniques et de radios. De 1996 à 2008, il est président du laboratoire de musique et d'informatique de Marseille.

En 1998, le festival Musica de Strasbourg programme son concert spectacle Trio(s) et en 1999 un concert monographique consacré à ses pièces pour instrument seul et dispositif radiophonique, relayé par le festival de Lisbonne Capuchos qui, sur les deux sessions 1999 et 2000, donne deux concerts consacrés à ses pièces de musique de chambre.

L'éclectisme de sa production de compositeur et d'interprète l'amène à collaborer avec des créateurs d'esthétiques et d'horizons très divers (musiciens, acteurs, chorégraphes, plasticiens, réalisateurs). Il est actif dans de nombreux domaines, réalisant des films pour la télévision et composant des musiques pour l'image, la danse et la scène. Il est aussi l'auteur de nombreuses créations radiophoniques (France Culture) et de Hörspiel pour la HR et WDR. Il écrit des œuvres symphoniques, de musique de chambre, des pièces électroniques, mixtes, des œuvres vocales. Par ailleurs, il conçoit et réalise des installations interactives et d'importantes manifestations événementielles.

De 2000 à 2009, Henry Fourès est directeur du Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon.
Aujourd'hui, retrouvant pleinement son activité de compositeur et interprète, il anime aussi comme codirecteur artistique avec le compositeur Reinhard Flender, l’académie franco-allemande OPUS XXI de musique de chambre, consacrée au répertoire contemporain.

Henry Fourès est officier des Arts et des Lettres, chevalier de l'ordre national du Mérite et titulaire de la croix du mérite Allemand (Verdienst Kreuz).

© Ircam-Centre Pompidou, 2009

Sources

  • Henry Fourès.

Bibliographie

  • Henry FOURÈS, « La créativité: espace médian de la connaissance et de l'apprentissage », dans Orphée apprenti, n ° 1, éditions du Conseil supérieur de la Musique, Bruxelles, octobre 2009.
  • Henry FOURÈS, « Ce qu’a vu le Cers et À la recherche du rythme perdu, deux collaborations avec le compositeur Luc Ferrari » dans la revue Filigrane n° 8 : Jazz, musiques improvisées et écritures contemporaines : convergences et antinomies, éditions Delatour, France, 2008.
  • Henry FOURÈS, éditorial de « L'atelier du temps », dans Vers une sémiotique du temps dans les arts, actes du colloque: co-édition Ircam-Delatour, décembre 2005.

Discographie

  • Henry FOURÈS, Carlo RIZZO, Beñat ACHIARY, Célébration du contre-jour, 1 cd Signature Radio France, Harmonia Mundi, 2007.
  • Henry FOURÈS, Célébration de la caresse, avec Gegenlicht ; Kristall ; Célébration de l'oiseau ; Vom Blau ; Célébration du fa, Françoise Kluber : voix, Dominique My : piano, Bernard Cazauran : contrebasse, Carlo Rizzo : tambourin polytimbral, Jean-Pierre Caens : saxophone alto, Claude Crousier : clarinette basse, 1 cd MFA, l'empreinte digitale.
  • Henry FOURÈS, Athina, György Kurtag : synthétiseur, Patrick Moutal : sitar, surbahar, Carlo Rizzo, tambourin, Pablo Cueco et Patrick Moutal : luths, 1 cd Compagnie Accrorap, Musidisc, 1995, n° MU 750.
  • Henry FOURÈS, Interview n° 1 ; 9, Rue Colbert, Jules Calmettes : saxophone, flûte, Henry Fourès : piano, 1 cd  Adda, avec une œuvre de Luc Ferrari, 1988 (première édition sur LP en 1980), n° ADDA 581088.
  • Henry FOURÈS, Trafic, dans Peintures Parcourues, 1 cd extra (son et vidéo) avec des œuvres musicales de Lucie Prod'homme, Pascal Gobin, Pierre Malbosc, Marcel Formosa, Jean Favory et des peintures de Jacques Mandelbrojt, Laboratoire Musique et Informatique de Marseille http://www.labo-mim.org (lien vérifié en avril 2012).
  • Henry FOURÈS, Célébration de l'oiseau, Brigitte Peyré, Laure Florentin, Christine Vergeron, Isabelle Florac : sopranos,Alain Aubin : contre-ténor, François Torresani : violoncelle, avec des œuvres de Pierre Malbosc, Marcel Frémiot, Lucie Prod'homme, 1 cd MIM http://www.labo-mim.org (lien vérifié en avril 2012).

Liens Internet