mise à jour le 28 avril 2011
© Jean-Michel Sabat

Allain Gaussin

Compositeur français né en 1943 à Saint Sever (Normandie).

À vingt ans, Allain Gaussin interrompt un cursus de mathématiques-physique-chimie pour commencer des études de musique. À partir d'octobre 1966, il va continuer sa formation musicale au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et en sort avec les Premiers prix dans les classes d'écriture et d'analyse et un Prix de composition de la classe d'Olivier Messiaen. Il y découvre les compositeurs qui seront ses références, Berio, Kagel, Xenakis et Ligeti. Il étudie par ailleurs le piano avec Hélène Boschi, la direction de chœur, la direction d'orchestre avec Louis Fourestier et la musique électroacoustique au GRM, notamment avec Pierre Schaeffer.

De 1981 à 1992, il est professeur de composition et d'orchestration à la Schola-Cantorum de Paris, puis, à partir d'octobre 1991, dans les conservatoires municipaux de Paris. Il donne des conférences et des cours de composition aux rencontres internationales de musique contemporaine de Darmstadt (Allemagne) en 1986 et 1988, à l'Université d'Osaka (Japon) en 1994, des séminaires de composition au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et à celui de Paris en 1998 où il prendra la suite de Marco Stroppa comme professeur de composition en 2003-2004. En 2001, il donne des conférences dans les universités de Kyoto et de Tokyo. En 2004-2005 il est compositeur en recherche à l'Ircam pour un travail sur le rythme. Il enseigne de 2000 à 2008 la composition et l’orchestration au conservatoire de Sevran et actuellement, au Conservatoire américain de Fontainebleau, ainsi que, depuis 2010, à l'Académie de musique française de Kyoto, et l'orchestration à l'Université de musique d'Osaka au Japon.

Allain Gaussin est pensionnaire de la Villas Médicis, Académie de France à Rome de 1977 à 1979 – où il compose notamment Eclipse (1978) et Colosseo (1979) – et du DAAD (Académie internationale des arts de Berlin) en 1985. En 1994 il est en résidence à la Villa Kujoyama à Kyoto, où la découverte de la culture japonaise vient enrichir ses sources d'inspiration de compositions comme Satori (1998), Jardin Zen (1999) ou Tokyo-City (2008). Il est lauréat du Prix de la SACEM en 1983 et en 1989, de la Fondation de France pour Arcane en 1986, reçoit le parrainage de la Fondation Beaumarchais en 1991 et de l'Association Orcofi en 1992. En 1995, il gagne le Grand prix international du disque de l'Académie Charles Cros pour Irisation-Rituel, Camaïeux et Arcane, en 1998, le Prix international de composition ICONS de Turin pour Mosaïque céleste.

Également poète, Allain Gaussin écrit les textes qu'il met en musique – Irisation-Rituel (1980), Les voix de la mémoire (1985) – et publie des recueils de poèmes, Transes et lumière (1976), préfacé par Olivier Messiaen et L'attente… L'absolu (2004) réédité dans une traduction allemande en 2009. Sa musique, comme sa poésie, touche directement les sens. Affranchie des structures strictes, du cloisement paramétrique et de la tradition sérielle, elle est nourrie par une puissante énergie née du travail sur le matériau sonore et du jeu entre tension et détente. Dans ses œuvres récentes comme L'harmonie des sphères, l'outil électronique vient approfondir son travail sur la texture sonore.


© Ircam-Centre Pompidou, 2011

Sources

  • Allain Gaussin, Sylvie Boudigues ;
  • Ivanka Stoianova, « Klangliche Irisierungen. ein Porträt des französischen Komponisten Allain Gaussin », MusikTexte n° 16, Köln, 1986.
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
    • <élec> Carnet de notes générique de l'émission musicale du même nom (1989)
    • <élec> Coïncidences musique pour le film de Pascal Signolet sur les éclipses solaires (1999)
    • <élec> J'ai voulu rire comme les autres musique du film de Bernard Dubois (1979), 1 h 10 mn, Inédit
    • <élec> La mêche en bataille musique pour le film de Bernard Dubois (1984)
    • <élec> Nature et Apocalypse selon Ouhi Cha installation sonore avec le peintre Ouhi Cha, musique avec collages et sons électroniques sur cd, deux pistes (1985), 1 h, Inédit
    • <élec> Poussières d'étoile pour sons électroniques sur cd, deux pistes (1994), 01 minutes 08 s., Cézame-Argile
    • <élec> Xebec Hall pour sons électroniques sur cd, deux pistes (1996), 00 minutes 37 s., Cézame-Argile
  • Musique soliste (sauf voix)
    • Arcane pour piano (1981), 16 minutes, partition retirée du catalogue
    • Arcane pour piano (1988), 16 minutes, Ricordi
    • <élec> Ariane pour violoncelle et sons électroniques sur cd, deux pistes (1987), 5 minutes, Heugel
    • Io pour piano (1991), 02 minutes 45 s., Alphonse Leduc
    • <élec> Jardin Zen pour clarinette et sons électroniques sur cd, deux pistes (1999), 10 minutes 30 s., Alphonse Leduc [note de programme]
    • La chevelure de Bérénice pour hautbois ou flûte ou clarinette ou saxophone soprano (1990), 02 minutes 30 s., Salabert
    • Méditation tendue pour clarinette, troisième partie de Jardin Zen (1999), 2 minutes, Alphonse Leduc
    • Satori pour clarinette solo (1998), 08 minutes 15 s., Alphonse Leduc
    • Tokyo-city pour piano (2008), 8 minutes, Inédit
  • Musique de chambre
    • Chakra pour quatuor à cordes (1984), 11 minutes, Salabert
    • Colosseo pour six percussionnistes (1978), 20 minutes, Salabert
    • Eau-forte pour quintette (1982), 04 minutes 15 s., Alphonse Leduc
    • Envol nuptial pour piano et violon ou piano et clarinette (2004), 00 minutes 40 s., Inédit
    • Le Tombeau de Maurice Ravel pour harpe, flûte, clarinette et quatuor à cordes (2011), Inédit
    • Ogive transcription pour flûte et clavecin (1977, 2011), 12 minutes 30 s., Ricordi
    • Ogive transcription pour flûte et piano (1987), 12 minutes 30 s., Ricordi
    • Ogive transcription pour violon et piano (1992), 12 minutes 30 s., Ricordi
    • Saint-Guilhem le Désert pièce pédagogique pour trois guitares (1989), 3 minutes, Alphonse Leduc
  • Musique instrumentale d'ensemble
    • Années-lumière pour grand orchestre (1992-1993), 19 minutes, Salabert
    • Aria pièce pédagogique pour ensemble instrumental à effectif variable (1986), 10 minutes, partition retirée du catalogue
    • <élec> Camaïeux pour ensemble électronique et sons électroniques sur cd quatre pistes (1983), 18 minutes, Salabert
    • L'Harmonie des Sphères pour ensemble instrumental (2006), 12 minutes 30 s., Alphonse Leduc
    • Mosaïque céleste concerto de chambre pour onze instruments (1997), 16 minutes, Alphonse Leduc
    • Ogive version pour douze cordes seules (1977), 10 minutes, Ricordi
    • Ogive pour douze cordes et clavecin (1977), 23 minutes, Ricordi
  • Musique concertante
    • Eclipse pour deux pianos et ensemble instrumental (1979), 19 minutes, Ricordi
  • Musique vocale et instrument(s)
    • <élec> Désert conte métaphysique musical sur des textes de Lao Tseu, Farid Uddin Attar, Blaise Pascal, Edmond Jabès, pour six musiciens, bande magnétique, comédiens et danseurs (1995), 1 h 30 mn, Inédit
    • Irisation-Rituel pour soprano, flûte, récitant ad libitum et orchestre (1980), entre 26 minutes et 29 minutes, Salabert
    • L'aphorisme de Cioran pour piano et récitant (1991), 4 minutes, Inédit
    • <élec> Vent solaire pour soprano, récitant, chœur mixte, ensemble instrumental et sons électroniques (1974), 27 minutes, Inédit
    • <élec> Vent solaire II pour soprano, récitant, tam-tam et bande magnétique (1976), 12 minutes, partition retirée du catalogue
  • Musique vocale a cappella
    • Les voix de la mémoire pour voix seule (1985), 10 minutes, Salabert
    • Solstice pour chœur mixte a cappella (1975), 5 minutes, partition retirée du catalogue
    • Source 4 pour vingt-sept voix égales de femmes en trois groupes, avec des blocs chinois, claves et woodblocks (1973), 16 minutes, Heugel
  • 2011
  • 2008
  • 2006
  • 2004
    • Envol nuptial pour piano et violon ou piano et clarinette, 00 minutes 40 s., Inédit
  • 1999
    • <élec> Coïncidences musique pour le film de Pascal Signolet sur les éclipses solaires
    • <élec> Jardin Zen pour clarinette et sons électroniques sur cd, deux pistes, 10 minutes 30 s., Alphonse Leduc [note de programme]
    • Méditation tendue pour clarinette, troisième partie de Jardin Zen, 2 minutes, Alphonse Leduc
  • 1998
    • Satori pour clarinette solo, 08 minutes 15 s., Alphonse Leduc
  • 1997
    • Mosaïque céleste concerto de chambre pour onze instruments, 16 minutes, Alphonse Leduc
  • 1996
    • <élec> Xebec Hall pour sons électroniques sur cd, deux pistes, 00 minutes 37 s., Cézame-Argile
  • 1994
    • <élec> Poussières d'étoile pour sons électroniques sur cd, deux pistes, 01 minutes 08 s., Cézame-Argile
  • 1993
  • 1992
    • Ogive transcription pour violon et piano , 12 minutes 30 s., Ricordi
  • 1991
    • Io pour piano, 02 minutes 45 s., Alphonse Leduc
    • L'aphorisme de Cioran pour piano et récitant, 4 minutes, Inédit
  • 1990
  • 1989
  • 1988
    • Arcane pour piano, 16 minutes, Ricordi
  • 1987
    • <élec> Ariane pour violoncelle et sons électroniques sur cd, deux pistes, 5 minutes, Heugel
    • Ogive transcription pour flûte et piano , 12 minutes 30 s., Ricordi
  • 1986
    • Aria pièce pédagogique pour ensemble instrumental à effectif variable, 10 minutes, partition retirée du catalogue
  • 1985
  • 1984
  • 1983
    • <élec> Camaïeux pour ensemble électronique et sons électroniques sur cd quatre pistes, 18 minutes, Salabert
  • 1982
    • Eau-forte pour quintette, 04 minutes 15 s., Alphonse Leduc
  • 1981
    • Arcane pour piano, 16 minutes, partition retirée du catalogue
  • 1980
    • Irisation-Rituel pour soprano, flûte, récitant ad libitum et orchestre, entre 26 minutes et 29 minutes, Salabert
  • 1979
  • 1978
    • Colosseo pour six percussionnistes, 20 minutes, Salabert
  • 1977
    • Ogive transcription pour flûte et clavecin , 12 minutes 30 s., Ricordi
    • Ogive version pour douze cordes seules, 10 minutes, Ricordi
    • Ogive pour douze cordes et clavecin , 23 minutes, Ricordi
  • 1976
    • <élec> Vent solaire II pour soprano, récitant, tam-tam et bande magnétique, 12 minutes, partition retirée du catalogue
  • 1975
    • Solstice pour chœur mixte a cappella, 5 minutes, partition retirée du catalogue
  • 1974
    • <élec> Vent solaire pour soprano, récitant, chœur mixte, ensemble instrumental et sons électroniques, 27 minutes, Inédit
  • 1973
    • Source 4 pour vingt-sept voix égales de femmes en trois groupes, avec des blocs chinois, claves et woodblocks, 16 minutes, Heugel
  • None
    • <élec> Désert conte métaphysique musical sur des textes de Lao Tseu, Farid Uddin Attar, Blaise Pascal, Edmond Jabès, pour six musiciens, bande magnétique, comédiens et danseurs, 1 h 30 mn, Inédit

Bilbiographie

Recueils de poèmes

  • Allain GAUSSIN, L'attente… L'absolu, Paris, éditions d'écarts, 2004 ; nouvelle édition bilingue allemand-français, éditions d'écarts, 2008.
  • Allain GAUSSIN, Transes et lumière, préface d'Olivier Messiaen, Paris, La Pensée Universelle, 1976.

Articles

  • Ivan BELLOCQ, « Allain Gaussin, un musicien nécessaire », Traversières, premier trimestre 2005, n° 82, p. 29-36. 
  • Theo HIRSBRUNNER, « Dichter und Komponist : Doppelt begabt : Allain Gaussin », Dissonance, mai 2004, n° 86, p. 24-26.
  • Ivanka STOIANOVA, « Klangliche Irisierungen. ein Porträt des französischen Komponisten Allain Gaussin », MusikTexte n° 16, Köln, 1986, p. 4-8.

Discographie

  • Allain GAUSSIN, 1. Irisation-Rituel ; 2. Arcane ; 3. Camaieux, Nouvel Orchestre Philharmonique, direction : Peter Eötvös, Irène Jarsky : soprano, Pierre-Yves Artaud : flûte (1), Jay Gottlieb : piano (2)  Ensemble l'Itinéraire, direction : Yves Prin (3), 1 cd Salabert, 1996, Grand prix du disque de l'Académie Charles Cros.
  • Allain GAUSSIN, 1. Eclipse ; 2. Ogive ; 3. Eau-Forte, Ensemble intercontemporain, direction : Peter Eötvös (1), Pierre-Yves Artaud : flûte, Elisabeth Chojnacka : clavecin (2), Atelier Musique de Ville d'Avray, direction : Jean-Louis Petit (3), 1 cd Arpège-Calliope, coll. MFA, 1983. 
  • Allain GAUSSIN, Chakra, Quatuor Arditti, avec des œuvres de George Aperghis, François-Bernard Mâche et Iannis Xenakis, 1 cd The Arditti Quartet Edition, WDR-Montaigne, coll. MFA, 1991, MO 782002.
  • Allain GAUSSIN, La chevelure de Bérénice, dans « Cosmogonies », Ivan Bellocq : flûte, avec des œuvres de Maurice Ohana, Suzanne Giraud, Thérèse Brenet, Ivan Bellocq, Sophie Lacaze, Doïna Rotaru, 1 cd Galun records 2005.
  • Allain GAUSSIN, Ogive (version flûte et piano) dans « Musiques françaises du XXe siècle », avec des œuvres de Maurice Ohana, Sophie Lacaze, Antoine Tisné, Olivier Messiaen, ensemble Triton II, Chiharu Tachibana : flûte, Takehiko Yamada : piano, 1 cd REM, 1996.
  • Allain GAUSSIN, Ogive (version flûte et clavecin) dans « CDMC Répertoire Polychromes », ensemble Triton II, Mie Ogura : flûte, Fuminori Tanada : clavecin, avec des œuvres de Hugues Dufourt, Betsy Jolas, Drake Mabry, Jacques Lejeune, Gérard Condé, Robert Pascal, José Luis Campana, Philippe Hersant, Christophe Havel, Gilles Racot et Tristan Murail, 1 cd MFA - Radio France, Harmonia Mundi, 1997.

Liens Internet