mise à jour le 7 février 2013

Diana Soh

Compositrice singapourienne née le 25 août 1984.

Née à Singapour, Diana Soh termine ses études de composition à l'Université de Buffalo sous la direction de David Felder. Après une première année de Cursus de composition et nouvelles technologies à l’Ircam, où elle étudie notamment avec Mauro Lanza, elle est sélectionnée pour le projet Cursus 2 en 2012. 

Son travail se concentre sur l'exploration de l'interaction dans l'interprétation des œuvres et son écriture joue sur une opposition entre le calme et le mouvementé.

Sa musique est jouée dans d'importants lieux de création tels que le Takefu International Festival au Japon (Donc ce sera…, 2009), à Royaumont – Voix Nouvelles (Extremely Loud and Incredibly Close, 2009), à Acanthes, aux Donaueschinger Musiktage et Unerhörte Musik series en Allemagne, au festival américain June in Buffalo (Flashed and Forgot créé en 2009 par le New York New Music Ensemble), ainsi qu'à Singapour, New York et en Grande-Bretagne (Tête-à-tête Opera Festival). Créé au LSO St. Luke’s (London Symphony Orchestra) par le Quatuor Arditti en 2007, [Ro]ob[ta]ject[tions] est nommé pour le Prix Gaudeamus en 2011 et fait l'objet d'une émission à la BBC Radio 3.

Diana Soh collabore en outre avec des musiciens tels que James Avery, Magnus Andersson, l'ensemble NEO Norbotten qui crée The Vociferated Void en 2008, Tony Arnold, l’ensemble Berlin PianoPercussion (In a vision, or in none, 2008), Tosiya Suzuki, l'ensemble Cikada (Case of Crosssightedness, 2010), l’ensemble Mosaik (Crosssightedness, 2010), la ZOO dance company (Worshippers of the Machine, 2012).

En 2012-2013, elle est compositrice en résidence pour les Rencontres départementales de musique de chambre, projet pédagogique et de création musicale avec le conservatoire d’Ivry-sur- Seine, La Muse en Circuit et le soutien de l’Adiam94 et l’Ariam.

En 2011 est créé son opéra de chambre The Boy who lived down the lane. En mai 2013, le festival Extension de la Muse en Circuit lui consacre un concert monographique comprenant une commande pour quintette à vent et électronique, If I were.... En juin 2013 l'ensemble Court-Circuit crée une pièce pour soprano, ensemble et électronique au festival ManiFeste de l'Ircam.


© Ircam-Centre Pompidou, 2013

Sources

Diana Soh ; BabelScores (voir ressources).

Sites Internet