mise à jour le 10 septembre 2013
© P. Rydzok

Jean-Jacques Di Tucci

Compositeur français né à Montpellier le 25 février 1958.

Jean-Jacques Di Tucci étudie au Conservatoire national de région de Montpellier puis au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon, dans la classe de composition de Gilbert Amy. En 1995, il obtient le Diplôme national d’études supérieures de musique avec les meilleures récompenses en composition, analyse et orchestration.

Lauréat de plusieurs concours internationaux de composition dont le Prix Reine Marie José à Genève en 1996 pour Quatre poèmes de Jacques Dupin, Jean-Jacques Di Tucci reçoit diverses commandes d’État, essentiellement pour orchestre.

De 2001 à 2002 il est compositeur en résidence de l’Orchestre national de Montpellier. En 2004, Rivages II est créé à Radio France (Paris) et au Concertgebouw d'Amsterdam, sous la direction de Myung-Whun Chung. Cette œuvre est recommandée lors de la 51e tribune internationale des compositeurs de l'Unesco.

En 2006, il est sélectionné par Radio France avec sept autres compositeurs pour découvrir la musique traditionnelle chinoise à l'occasion d’un séjour à Shanghai. Ce projet aboutira à l’écriture de Wai Xing, pour erhu (vièle chinoise) et orchestre symphonique, créé en 2007 dans le cadre du Shanghai International Spring Festival.

En 2010, à l'occasion de l'exposition universelle de Shanghai, sa pièce Ouverture pour une exposition est créée par l'Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Whun Chung.

De 2012 à 2013, il est compositeur en résidence au conservatoire du Grand Narbonne qui lui commande Le Zéphyr pour chœur de femmes.

Les œuvres de Jean-Jacques Di Tucci ont été jouées par de nombreux orchestres tels l’Orchestre national de France, l'Orchestre philharmonique de Radio France, le National Symphony Orchestra de Washington, le Shanghai Symphony Orchestra, les Orchestres nationaux de Bordeaux, Lille, Strasbourg, Montpellier, ainsi que l’Ensemble intercontemporain. Elles sont publiées aux éditions Billaudot.


© Ircam-Centre Pompidou, 2013

Sources

Jean-Jacques Di Tucci.

  • Musique soliste (sauf voix)
    • D'une source irisée prélude n° 2, pour piano (1998), 04 minutes 40 s., Billaudot
    • Incantation pour trombone solo (2000), 04 minutes 40 s., Billaudot
    • Prélude Et les constellations limpides diamantent un ciel lacté..., pour piano (1994), 4 minutes, Lemoine
    • Étude pour Ramypide pour marimba (1987), 02 minutes 10 s., Billaudot
  • Musique de chambre
    • Aqualys pour flûte, harpe amplifiée et percussion (2005), 8 minutes, Inédit
    • Cinq petites pièces pour piano à quatre mains (1993), 11 minutes, Billaudot
    • Introspection I pour hautbois et vibraphone ad libitum (2008), 10 minutes, Billaudot
    • Introspection II pour saxophone soprano et vibraphone ad libitum (2010), 10 minutes, Billaudot
    • Méditation pour flûte et piano (1989), 8 minutes, Inédit
    • Trio pour flûte, violoncelle et piano (1993), 12 minutes, Billaudot
    • Échos de cratère pour quatuor de contrebasses (1990), 12 minutes, Inédit
  • Musique instrumentale d'ensemble
  • Musique concertante
    • Wai Xing pour erhu et orchestre (2006), 7 minutes, Billaudot
  • Musique vocale et instrument(s)
  • Musique vocale a cappella
    • Agnus Dei pour chœur de femmes (2006), 02 minutes 50 s., Inédit
    • Canticum canticorum pour cinq voix de femmes (2000), 18 minutes, Inédit
    • Le Zéphyr pour chœur de femmes (2012), 5 minutes, Inédit

Lien Internet

Bibliographie

Discographie

  • Jean-Jacques DI TUCCI, Agnus Dei, Ensemble Héliade, avec des œuvres d'Arvo Pârt, Einojuhani Rautavaara et  Francis Poulenc, 1 cd Héliade, 2007, HEL / 01.
  • Jean-Jacques DI TUCCI, Canticum canticorum, dans « L’Amante », Ensemble vocal Mora Vocis : Monique Avril, Anne-Marie Deschamps, Annie Pâris, Caroline Marçot et Hélène Decarpignies, avec des œuvres d’Hildegard von Bingen, Anne-Marie Deschamps, Klaus Huber, Daniel Meier, Caroline Marçot et des extraits des manuscrits de Worcester et de Las Huelgas, 1 cd Mandala MAN 5090 HMCD 83 (distribution Harmonia Mundi), 2005.
  • Jean-Jacques DI TUCCI, Étude pour Ramypide, Michel Gastaud (Duo Hyksos), avec des œuvres de Petros Korelis, Roger Lersy, François Rosse, Alain Féron, Giacinto Scelsi, Yoshihisa Taïra, Jean-Yves Naviner, 1995, 1cd Timpani 1C1032.