mise à jour le 24 novembre 2007
© Saboye

Marco-Antonio Perez-Ramirez

Compositeur français d'origine chilienne né le 30 octobre 1964 à Santiago du Chili.

Né au Chili, Marco Antonio Perez-Ramirez acquiert très tôt les bases de la musique folklorique de son pays d’origine. C’est en France, après avoir été l’élève d’Alberto Ponce en guitare classique, qu’il aborde la composition musicale auprès de Sergio Ortega, ainsi que des études supérieures en mathématiques. Il rencontre la musique du XXe siècle avant de connaître la musique romantique, classique et baroque ; son apprentissage de la musique n'est donc pas conditionné par une lecture historique de l'évolution du langage musical.

Lauréat de la Fondation Khatchatourian, Boucourechliev et de l’Unesco, il suit le Cursus de Composition et d'Informatique Musicale de l’Ircam. Dès lors, son parcours est jalonné de rencontres — Tristan Murail, Marco Stroppa, René Koering, Brian Ferneyhough — dont celle avec Luca Francesconi qui l’encourage à continuer à écrire une musique expressive avec le souci constant de donner un « sens à la matière » sonore.

Il a reçu des commandes de l’Orchestre National de Montpellier, des Percussions de Strasbourg, du Festival Musica, du Grame, de l’Ensemble Recherche, de la Fondation Boucourechliev, du Festival Musiques en Scènes, de Radio France, de l’Ensemble Aleph, des Jeunes Solistes, de l’Ensemble intercontemporain, du Jeune chœur de Paris, de l’Etat Français.

La notion de « durée pure » est aujourd’hui consubstantielle à sa musique. La composition est abordée sans « structure-origine », ni théorie antérieure, par un véritable acte « qui ne préexisterait en aucune manière, pas même sous forme du pur possible, à sa réalisation » (Bergson). Sa réflexion sur le corps et la perception rencontrent celles du philosophe sur le Temps, la durée réelle, l’Instinct et l’Intuition.

De 2002 à décembre 2005, il a été compositeur en résidence auprès de l’Orchestre et Opéra National de Montpellier pour lesquels il a écrit quatre œuvres pour orchestre : Du Corps (2002), Achachilas (2004), Cosmogonie (2005), Atacama (2005), et un opéra de chambre : Rimbaud, la parole libérée (2006-2007). Cet opéra a été imaginé en compagnie de la chorégraphe Laurence Saboye et l'écrivain Christophe Donner.

Depuis septembre 2006, il est Compositeur en résidence auprès de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg.


© Ircam-Centre Pompidou, 2007

Sources

Marco Antonio Perez-Ramirez.