! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Eliane Aberdam

Compositrice israélienne d'origine française née le 2 février 1964 en France

Eliane Aberdam commence ses études de composition au Conservatoire National de Région de Grenoble (solfège, piano et harmonie) et les poursuit de 1983 à 1988 au Conservatoire National Supérieur de Jérusalem (Académie Rubin), où elle fait des études avec M. Kopytman et M. Rodan. Elle obtient une Maîtrise de Musique (composition, analyse et direction d'orchestre). De 1989 à 1992, elle étudie la composition avec George Crumb à l'Université de Pennsylvannie (Philadelphie, Etats-Unis) et soutient un DEA en composition. Elle bénéficie de la bourse d'étude William Penn Fellowship.De 1990 à 1992, elle enseigne le français à l'Université Drexel. En 1992-1993, elle est enseignante au Conservatoire National de composition, harmonie, solfège et histoire de la musique. De 1993 à 1995, elle est à l'Université de Berkeley (Californie), où elle étudie la composition avec Olly Wilson, R. Felciano et J. Liderman, ainsi que l'électroacoustique et la psychoacoustique avec David Wessel. Elle est également assistante au département de musique. Elle bénéficie des bourses d'étude Margaret Arends (1993) et Hertz (1994).En 1994-1995, elle est maître de choeur de la Chorale Internationale à Int'l House. En 1994, elle obtient le Prix du Concours «Row Twelve» pour Baal Shem Tov. En 1995, elle obtient le Prix du concours «Marin Symphony» pour Reflets sur la Cité Brumeuse, et le Prix «Nicola de Lorenzo» de U.C. Berkeley pour la classe de Composition. En 1996, elle obtient la bourse «Nadia et Lili Boulanger» et suit le cursus de composition de l'Ircam, ainsi que la session de composition Voix Nouvelles à Royaumont.


© Ircam-Centre Pompidou, 1998

  • Musique instrumentale d'ensemble
    • <élec ircam> PaRDèS pour harpe, percussion, violoncelle et dispositif électronique (1996), 9 minutes, Inédit
  • 1996
    • <élec ircam> PaRDèS pour harpe, percussion, violoncelle et dispositif électronique, 9 minutes, Inédit