! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Jean-François Denis

Compositeur canadien né en 1960 à Montréal

Né en 1960 à Montréal (Québec), Jean-François Denis a étudié au Mills College à Oakland (Californie, Etats-Unis) avec David Rosenboom (maîtrise, 1984). Il pratique l'électroacoustique en direct, seul ou en ensemble et en différé pour la danse et l'interdisciplinaire depuis 1982.

Il a enseigné l'électroacoustique à la Concordia University de Montréal (1985-89) où il a organisé les séries de concerts du Groupe électroacoustique de Concordia (GEC). Il a dirigé la publication des répertoires de la Magnétothèque du GEC : «Q/Résonance» (1988) et «Q/Résonance Addendum» (1989). Jean-François Denis a été membre du comité organisateur du Festival/conférence 2001(-14) (Montréal, mai 1987).

Il est membre fondateur (1986) et le premier président de la Communauté électroacoustique canadienne (1986-87 ; 1987-90) et a fondé et dirigé la publication de la CEC «Contact !» (1988-90). Il a dirigé l'édition du «GUIDE Diffusion !» (1988) et du «GUIDE «convergence»» (1989) des Journées électroacoustiques CEC. Jean-François Denis est un compositeur agréé du Centre de musique canadienne (CMC) (1989).

Il a été boursier du ministère des Affaires culturelles du Québec (1988), du Conseil des arts du Canada (1988 ; 1989-90, 1993) et du gouvernement français (1990), et artiste en résidence au studio du GRAME (Lyon, France, 1988), au programme des arts médiatiques au Banff Centre for the Arts (Banff, Alberta, 1989) et au studio du Collectif et Cie (Annecy, France, 1990).

En 1994 il reçoit le Prix de la Ligue canadienne de compositeurs (LCC) pour son engagement exceptionnel à l'égard des compositeurs canadiens. En 1995, il reçoit le Prix Jean A. Chalmers de composition musicale-Catégorie diffuseurs pour sa contribution à la diffusion de nouvelles oeuvres (électroacoustiques) canadiennes.

Il est directeur de DIFFUSION i MéDIA (1989) qui produit les disques empreintes DIGITALes (1990) et les disques SONARt (1992).


© Ircam-Centre Pompidou, 1998