mise à jour le 22 January 2019
© Philippe Moënne-Loccoz

Marco Antonio Suárez-Cifuentes

Compositeur colombien né en 1974.

Compositeur colombien, Marco Antonio Suárez-Cifuentes étudie la composition de 1994 à 2000 à l’université Javeriana à Bogotá où il obtient en 2001 une maîtrise en composition. L'année suivante, il entre au Conservatoire national supérieur de Paris dans les classes d’Emmanuel Nunes (composition), de Luis Naón (composition et nouvelles technologies) et d’Alain Louvier (analyse) ; il y obtient un prix d’analyse en 2005 ainsi qu’un prix de composition mention très bien et le diplôme de Formation Supérieure en Composition en 2006. En 2005, il participe à la session de composition Voix nouvelles à l’Abbaye de Royaumont où il suit les cours de Michaël Lévinas, Brian Ferneyhough et Jean-Luc Hervé. En 2006-2008, il suit les deux années du Cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam où il travaille avec Robin Meier, Mikhail Malt, Emmanuel Joudan, Jean Lochard et Yan Maresz. En 2017, il achève sa thèse doctorale intitulée « Interactions, articulations et poétique de l’espace instrumental, acoustique et électro-acoustique », dirigée par Frédéric Bevilacqua (Ircam), Stefano Gervasoni et Luis Naón (CNSMDP) et est promu Docteur en Arts et création, SACRe (ENS-ED 540 - PSL) / CNSMDP.

Depuis 2003, il est successivement en résidence artistique au GMEM de Marseille, au Centro Multimedia du Centro Nacional de las Artes (CENART) à Mexico avec l'ensemble Onyx, au Studio Musiques Inventives d’Annecy, à Muse en Circuit, au GRAME, au studio Art ZOYD ; il est compositeur référent pour Transforme 2008 (Royaumont) et compositeur au sein de l’équipe Interaction Son Musique Mouvement (anciennement Interactions musicales temps réel) à l'Ircam en 2010.

Il achève en 2009 le cycle de formation spécialisé en composition, recherche et nouvelles technologies de l’Ircam en composant Poetry for // dark -/ dolls, pour voix féminine et quintette, pièce originale conçue pour un espace double et créée à l’Espace de projection par les solistes de l’Ensemble intercontemporain en janvier 2009. Depuis 2017, il collabore avec le metteur en scène Nieto sur un spectacle lyrique et visuel intitulé REVELO. Il collabore avec Myriam Gourfink dans le cadre du nouveau programme de formation professionnelle intitulé « Transforme » à l’Abbaye de Royaumont. Il a également enseigné l'écriture musicale et la composition au CRD de Romainville de 2008 à 2016.

Ses œuvres sont créées en Amérique du Sud et en Europe par des ensembles comme Multilatérale, Le Balcon, l’Ensemble intercontemporain, Vortex, Contemporanea, Contrechamps, Onyx, L'Itinéraire, EOC, l’Instant Donné, XAMP et Decibelio. Son travail est soutenu par le Ministère de la Culture, l’Ircam, Radio France, Voix Nouvelles, la SACEM, le Ministère de la Culture de  Colombie, les Fondations Carolina Oramas, Mazda, Meyer et Tarrazi.
 
En 2018-2019, Marco Antonio Suárez-Cifuentes est en résidence en recherche artistique à l'Ircam sur le thème « Composer les espaces et la perception / REVELO », en collaboration avec l'équipe Interaction son musique mouvement de l'Ircam-STMS et du Zentrum für Kunst und Medien (ZKM).

© Ircam-Centre Pompidou, 2019

Liens internet