mise à jour le 19 août 2008
© Margarida Castro Neves

Pedro Amaral

Compositeur portugais né en 1972

Né à Lisbonne (Portugal) en 1972, Pedro Amaral est l'un des compositeurs européens les plus actifs de la nouvelle génération.

Il commence ses études de composition en 1986 auprès de Fernando Lopes-Graça et suit parallèlement une formation musicale générale à l'Institut Grégorien de Paris. Il entre au Conservatoire Supérieur de Lisbonne en 1991 et prend part au cursus de composition dans la classe de Christopher Bochmann, qu’il termine en 1994.
Il s’installe ensuite à Paris et étudie avec Emmanuel Nunes au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il remporte un premier prix en composition à l'unanimité du jury. Il étudie également la direction d'orchestre auprès de Peter Eötvös (Institut Eötvös à Budapest en 2000) et d’Emilio Pomarico (Ecole municipale de Milan en 2001).

Outre sa formation de compositeur, Pedro Amaral suit des études universitaires à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris. Il obtient notamment un DEA en musicologie du XXe siècle avec un mémoire sur Gruppen de Karlheinz Stockhausen en 1998 et, en 2003, un doctorat avec une thèse consacrée à Momente et la problématique de la forme dans la musique sérielle. Peu après, Karlheinz Stockhausen l'invite à devenir son assistant pour certain de ses projets.

Pendant son premier séjour à l'Ircam en 1998/1999, il compose Transmutations (œuvre choisie pour représenter le Portugal à la Tribune Internationale de Compositeurs de l'UNESCO et dans le cadre du festival World Music Days au Japon en 2001). La même année, « Porto-Capitale Européenne de la Culture 2001 » lui commande Organa. En 2003/2004, il travaille à l'Institut comme compositeur en recherche et compose Script.

Ses œuvres sont commandées notamment par la Fondation Gulbenkian, le ministère de la Culture français, la Radio WDR (Allemagne), le Festival International de Macao, le festival Musica Viva (Portugal), le GRAME (Lyon), « Porto-Capitale Européenne de la Culture 2001 », la Ville de Matosinhos (Portugal) et la Casa da Música à Porto. Elles sont données dans le cadre des plus importants festivals, par des solistes comme Christophe Desjardins, Pascal Gallois, Pedro Carneiro, Andrea Corazziari, Anne-Lise Gastaldi, Jean-Marie Cottet et Jay Gottlieb, sous sa direction ainsi que sous la direction de chefs comme Peter Eötvös, Mark Foster, Muhai Tang, Lucas Pfaff, Renato Rivolta, Johannes Kalitzke, Franck Ollu, Etienne Siebens et Michael Zilm.

Comme compositeur et chef d'orchestre, il travaille régulièrement avec l'Orchestre Gulbenkian, l'Orchestre Symphonique de l'Opéra de Lisbonne, celui de la Ville de São Paulo (Brésil), l'Ensemble intercontemporain, le London Sinfonietta, l’Ensemble Prometheus (Bruxelles), Futures Musiques (Paris), Les Percussions de Strasbourg, Alternance (Paris), l'Ensemble Recherche (Fribourg), musikFabrik (Cologne), le Remix Ensemble (Porto) etc.

Pedro Amaral a été compositeur en résidence à l'Herrenhaus Edenkoben (Allemagne), à la Villa Medicis (Rome) et au Palais Lenzi (Italie). Il développe parallèlement une activité de la musicologie, écrivant des articles et animant des conférences, des ateliers et des masterclasses.


© Ircam-Centre Pompidou, 2008

Sources

Site de Pedro Amaral (voir ressources documentaires).

Bibliographie

  • Pedro AMARAL, « Os Jogadores de Xadrez, Fragmentos de uma dramaturgia » (article sur Poetry and Music), dans Relâmpago n°19, Lisbonne, Portugal, octobre 2006, p.79-101, article en ligne sur : http://www.pedro-amaral.eu/pdf/reis.pdf [en portugais ; lien vérifié en août 2008].
  • Pedro AMARAL, « Snatches of... a Korrespondenz » (article sur Peter Eötvös), dans Notas à margem, Lisbonne, Portugal, février 2006, p.5-16, article en ligne sur : http://www.pedro-amaral.eu/pdf/snatches.pdf [en portugais ; lien vérifié en août 2008].

Liens Internet