Krzysztof Penderecki (1933)

Vorspiel, Visionen und Finale (1979)

tiré de Paradise Lost, pour 6 solistes, grand chœur mixte et orchestre


œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1979
    • Durée : 40 mn
    • Éditeur : Schott
Effectif détaillé
  • solistes : 1 baryton solo [lyrique : Adam] , 1 soprano solo [lyrique : Eva] , 1 ténor solo [Michael] , 1 contre-ténor solo [Tod] , 1 baryton solo [dramatique : Satan] , 1 mezzo-soprano solo [Sünde]
  • chœur mixte
  • 3 flûte (aussi 1 flûte piccolo), 3 hautbois (aussi 1 cor anglais), 1 clarinette en mib, 3 clarinette (aussi 1 clarinette basse), 1 clarinette contrebasse, 1 saxophone soprano, 2 basson (aussi 1 contrebasson), 5 cor, 3 trompette, 4 trombone (aussi 1 trombone contrebasse), 1 tuba, 1 timbales, 4 percussionniste, 1 harpe, 1 célesta, 1 orgue, cordes

Information sur la création

  • 10 August 1979, Autriche, Salzbourg, Salzburger Festspiele, par Uta Maria Flake : soprano, Doris Soffel : mezzo-soprano, John Patrick Thomas : haute-contre, Siegfried Jerusalem : ténor, Bodo Brinkmann : baryton, Siegfried Vogel : baryton, ORF-Symphonieorchester et ORF-Chor, direction : Leif Segerstam.