Krzysztof Penderecki (1933)

Die Teufel von Loudun (1968-1969)

opéra en trois actes
[Les Diables de Loudun]

  • Informations générales
    • Date de composition : 1968 - 1969
    • Durée : 1 h 50 mn
    • Éditeur : Schott, nº ED 6225
    • Commande: Hamburgischen Staatsoper
    • Livret (détail, auteur) :

      Krzysztof Penderecki d'après la version théâtrale de John Whiting de The Devils of Loudun d'Aldous Huxley

Effectif détaillé
  • solistes : 3 soprano solo, 1 mezzo-soprano solo, 2 contralto solo, 3 ténor solo, 3 baryton solo, 2 basse solo, 3 voix parlée, 1 baryton-basse solo
  • 4 flûte (aussi 2 flûte piccolo, 2 flûte alto), 2 cor anglais, 1 clarinette en mib, 1 clarinette contrebasse, 2 saxophone alto, 2 saxophone baryton, 3 basson, 1 contrebasson, 1 cor, 4 trompette (aussi 1 trompette [en ré] ), 4 trombone, 2 tuba, 1 timbales, 1 percussionniste, 1 harpe, 1 piano, 1 orgue, 1 harmonium, 1 basse électrique, 20 violon, 8 alto, 8 violoncelle, 6 contrebasse

Information sur la création

  • 20 June 1969, Allemagne, Hambourg, Hamburgische Staatsoper, par Henryk Czyz  : direction ; mise en scène : Konrad Swinarski ; décors : Lidia et Jerzy Skarzynski.

Observations

Rôles

  • Jeanne, prieure des Ursulines : soprano dram.
  • Claire, sœur ursuline : mezzo-soprano
  • Gabrielle, sœur ursuline : soprano
  • Louise, sœur ursuline : contralto
  • Philippe, une jeune fille : soprano
  • Ninon, une jeune veuve : contralto
  • Grandier, Abbé de St. Peter : baryton
  • Vater Barré, vicaire de Chinon : basse
  • Baron de Laubardemont, commissaire du roi : ténor
  • Père Rangier  : basse profonde
  • Père Mignon, confésseur des ursulines : ténor
  • Adam, pharmacien : ténor
  • Mannoury, chirurgien : baryton
  • d'Armagnac, maire : voix parlée
  • de Cerisay, juge : voix parlée
  • Prinz Henri de Condé, messager du roi : baryton
  • Père Ambrose, un grand prêtre : basse
  • Bontemps, geôlier : baryton-basse
  • directeur du tribunal : voix parlée
  • Ursulines - carmelites - foule - enfants - gardes - soldats