Philippe Leroux (1959)

Un lieu verdoyant (1999)

hommage à Gérard Grisey, pour voix et saxophone

Informations générales

Date de composition : 1999
Durée : 5 minutes
Éditeur : Billaudot, Paris

Livret (détail, auteur) :

Philippe Leroux d'après Les lamentations du Prophète Jérémie

Genre
Voix et/ou chœur et instrument soliste [1 voix soliste et vent]

Effectif détaillé
  • voix non spécifiée, saxophone

Information sur la création

  • 4 décembre 1999, France, Sarcelles, Auditorium Gérard Grisey, par l'ensemble Court-Circuit.

Note de programme

Cette pièce a été composée en témoignage d'affection et d'admiration pour Gérard Grisey. Au moyen de la voix qu'il aimait et d'un instrument pour lequel il avait écrit, elle parle du non et du oui, de l'angoisse et de l'amertume, ainsi que du regard intérieur qui se prolonge au-delà de la mort. Les lignes mélodiques et l'harmonie de la pièce proviennent d'un enchevêtrement de lignes ascendantes et descendantes qui sont autant de métaphores que de mouvements primordiaux de vie et de mort.

Philippe Leroux.