Philippe Manoury (1952)

Abgrund (2007)

pour grand orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : mar 2007 - may 2007
    • Éditeur : Durand
    • Commande: Bayerisches Staatsorchester et Orchestre Symphonique de Montréal
    • Dédicace : à Kent Nagano
Effectif détaillé
  • 3 flûte, 3 hautbois, 3 clarinette, 3 basson, 3 cor, 3 trompette, 3 trombone, tuba, 3 percussionniste, timbales, harpe, piano, 14 violon, 12 violon II, 10 alto, 8 violoncelle, 6 contrebasse

Information sur la création

  • 26 November 2007, Allemagne, Munich, par le Bayerisches Staatsorchester, direction : Kent Nagano.

Note de programme

Abgrund : chronique d’une chute. Une ouverture brutale sur cinq colonnes sonores, puis une construction rythmique rigoureuse, obstinée. Séquence après séquence des textures se forment, des mélodies s’échappent, des harmonies émergent. Plantées verticalement, les colonnes réapparaissent, comme pour faire tenir cet édifice sonore. Le tempo se défait, puis se redresse au moment où un point d’équilibre semble atteint (« Hohe C »). Mais à partir de là, tout s’embrase et part en tourbillons. Les colonnes vacillent et l’édifice sonore s’effondre sur lui-même : AB-GRUND ! Ces deux syllabes, dans leur sonorité même, rendent compte de cette chute en cascade. Il ne reste qu’une monodie qui s’étire. Plus rien pour la soutenir.

Philippe Manoury.