Michaël Levinas (1949)

Se briser (2007)

pour ensemble

  • Informations générales
    • Date de composition : 2007
    • Éditeur : Lemoine, nº 28 422
Effectif détaillé
  • 1 flûte, 1 percussionniste, 1 piano, 1 célesta, 1 guitare, 1 harpe, 1 alto

Information sur la création

  • 15 March 2008, France, Caen, grand Auditorium, festival Aspects des Musiques d'Aujourd'hui, par l'ensemble Itinéraire.

Note de programme

La « brisure » est une métaphore utilisée par les instrumentistes pour identifier un mode de jeu. Ainsi, pour un pianiste, briser une octave consiste à alterner dans un trémolo les deux hauteurs de l'intervalle. Se briser représente une étape dans un travail d'écriture initié avec mon deuxième quatuor. Il s'agit de conduire un lent processus qui évolue d'une homophonie vers une lente brisure. Ce processus obéit à une écriture rythmique et polyphonique qui déconstruit progressivement des résonances harmoniques. Ces résonances harmoniques évoluent lentement (elles aussi) et polyphoniquement selon des principes d'altérations d'échelles. L'ensemble instrumental est formé d'instruments à cordes pincées, frappées. A la fin de Se briser, l'homophonie s'est métamorphosée. L'oreille perçoit un phénomène de pulvérisation (arpèges brisés) du timbre.

Michaël Lévinas