Leonard Bernstein (1918-1990)

Songfest : A Cycle of American Poems (1977)

pour 6 chanteurs et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1977
    • Durée : 41 mn
    • Éditeur : Boosey & Hawkes
    • Dédicace : à ma mère
    • Livret (détail, auteur) :

      voir noms de parties.

Effectif détaillé
  • 3 flûte (aussi flûte piccolo), 2 hautbois, cor anglais, 2 clarinette, clarinette en mib, clarinette basse, 2 basson, contrebasson, 4 cor, 3 trompette, 3 trombone, tuba, timbales, 4 percussionniste [ou 5] , harpe, piano [ou célesta ou clavier électrique] , basse électrique [fender] , cordes

Information sur la création

  • October 1977, États-Unis, Washington, D.C., Kennedy Center, par Clamma Dale : soprano, Rosalind Elias : mezzo-soprano, Neil Rosenshein : ténor, John Reardon : baryton, Donald Gramm : baryton-basse, le National Symphony Orchestra, direction : Leonard Bernstein.

Observations

Il existe également une version pour orchestre réduit, arrangée en 1996 par Charlie Harmon, Sid Ramin et George Steel et éditée chez Boosey & Hawkes.

Titres des parties

I. Sextet : 1. To the Poem (Frank O'Hara) ; II. Three Solos : 2. The Pennycandystore Beyond the El (Lawrence Ferlinghetti) ; 3. A Julia de Burgos (Julia de Burgos) ; 4. To What You Said (Walt Whitman) ; III. Three Ensembles : 5. Duet : I, Too, Sing America (Langston Hughes) / Okay "Negroes" (June Jordan) ; 6. Trio : To My Dear and Loving Husband (Anne Bradstreet) ; 7. Duet : Storyette H.M. (Gertrude Stein) ; IV. Sextet : 8. 'if you can't eat you got to' (E. E. Cummings) ; V. Three Solos : 9. Music I Heard With You (Conrad Aiken) ; 10. Zizi's Lament (Gregory Corso) ; 11. Sonnet : 'What lips my lips have kissed' (Edna St. Vincent Millay) ; VI. Sextet : 12. Israfel (Edgar Allan Poe).