Luc Ferrari (1929-2005)

Société II. Et si le piano était un corps de femme (1967)

pour quatre solistes et seize instruments

  • Informations générales
    • Date de composition : 1967
    • Durée : 30 mn about
    • Éditeur : Moeck
Effectif détaillé
  • solistes : piano, 3 percussionniste
  • flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, trompette, trombone, 4 violon, 2 alto, 2 violoncelle, contrebasse

Information sur la création

  • 1968, France, Avignon, Festival, par l'Ensemble instrumental de musique contemporaine de Paris (EIMCP), direction : Constantin Simonovitch.

Observations

Disque vinyle Deutsche Grammophon.

Note de programme

« On peut dire que cette pièce se situe comme théâtre musical dans la mesure où les quatre solistes (piano et trois percussions) rivalisent d'intérêt pour le corps du piano qui reste désespérément froid.

On pourrait presque trouver là, si on voulait, mais ce n'est pas sûr, la caricature de l'homme macho. »

Luc Ferrari.