Luc Ferrari (1929-2005)

Une Soirée avec Matricia Perséverse (1978-1984)

pour 15 instruments et une comédienne

  • Informations générales
    • Date de composition : 1978 - 1984
    • Durée : 2 h
Effectif détaillé
  • soliste : récitante
  • flûte, hautbois, clarinette, clarinette basse, basson, trompette, trombone, violon, alto, violoncelle, contrebasse, piano, 2 percussionniste, célesta

Information sur la création

  • 22 October 1984, Allemagne, Brême, Bremen Musiktage '84, Schauburg, par l'Ensemble Das Neue Werk, direction : D. Cichewiecz.

Note de programme

« Cette soirée est composée de trois pièces musicales, ou trois partitions, dans lesquelles circulent une même atmosphère et des thèmes communs :

- Entrée, pour quinze instruments (voir plus haut),

- Scène du va-et-vient, pour un pianiste et une comédienne.

Cette pièce se termine par Bonjour, comment ça va ? pour piano, violoncelle et clarinette basse,

- Sexolidad, pour quinze instruments, (voir plus haut).

Matricia Perséverse (la comédienne), c'est-à-dire la compositrice, présente le concert et fait une analyse particulièrement perverse de la soirée.

Cet ensemble peut être considéré comme matière à théâtre musical. »

Luc Ferrari.