Luc Ferrari (1929-2005)

Porte ouverte sur ville (1992-1993)

pour hautbois, clarinette, clarinette basse, percussion, alto et électronique

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : nov 1992 - nov 1993
    • Durée : 32 mn
    • Éditeur : partition disponible à LA MUSE EN CIRCUIT
Effectif détaillé
  • hautbois, clarinette, clarinette basse, percussion, alto

Information sur la création

  • 16 June 1994, Allemagne, Cologne, Triennale, Musik und Computer (6), par l'Ensemble Le Banquet.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : sons fixés sur support (bande magnétique)

Note de programme

« Bande réalisée dans le studio de musique électronique de la WDR. Commande du Département de Musique Nouvelle de la WDR. La bande de Porte Ouverte sur Ville est faite en partie de prélèvements hasardeux de radio : prélèvements du monde, bribes de phrase ou de musiques, émotion ou langue de bois, irrationnel, instant saisi, imbriqué dans le présent... c'est une apparition. Quelqu'un se promène dans cet éparpillement et symbolise la présence de l'observateur. Enfin, des sons musicaux "abstraits" se mêlent au tissu réaliste et créent des distances ou des profondeurs de champ. Ainsi les musiciens jouent un véritable contrepoint, s'approchant ou s'intégrant aux sons de la bande, dialoguant avec eux ou, au contraire, vivant leur vie indépendante, l'ignorant ou même, la contredisant. »

Luc Ferrari.