Pierre Boulez (1925)

Anthèmes (1991)

pour violon seul

Informations générales

Date de composition : 1991
Durée : 10 minutes
Éditeur : Universal Edition, nº UE 19992
Commande: Concours international de violon Yehudi Menuhin

Genre
Instrument soliste [Violon]

Effectif détaillé
  • violon

Information sur la création

  • 18 novembre 1991, Vienne, par Irvine Arditti.

Observations

Enregistrement : Irvine Arditti, 1 cd Harmonia Mundi n° 78 2021.

Note de programme

Anthèmes fait partie de ces œuvres de circonstance de Pierre Boulez, extraites occasionnellement de révisions de travaux en cours, tels Dialogue de l'ombre double et Mémoriale construit sur l'originel d'...explosante-fixe....

Livrée au public à l'occasion de l'anniversaire d'Alfred Schlee, directeur d'Universal Edition, puis revue et augmentée pour le concours international Yehudi-Menuhin de la Ville de Paris, Anthèmes n'est autre que l'extension d'un fragment de la partie de violon d'...explosante-fixe..., conçu jadis en hommage à Stravinsky (1972).

A l'instar des compositions issues de ce noyau central, la pièce est fondée sur un bloc sonore de sept sons dont sont dérivés ses développements par imbrications et interruptions alternatives, ainsi que sur la permanence d'une note-pivot (ici le bécarre).

Conformément aux impératifs d'un « morceau de concours », la partition fait appel aux ressources de l'instrument en mutipliant la diversité des modes d'attaque de la corde et de l'archet, caractérisant ainsi au moyen du timbre les articulations formelles d'une écriture fondée sur l'alternance de traits de virtuosité et de césures contemplatives.

Robert Piencikowski.