Philippe Fénelon (1952)

Dix-huit Madrigaux (1996)

version originale pour six voix

  • Informations générales
    • Date de composition : 1996
    • Durée : 53 mn 30 s
    • Éditeur : Amphion, Durand, Paris
    • Opus : 69a
    • Livret (détail, auteur) :

      Rainer Maria Rilke, Duineser Elegien

Effectif détaillé
  • ensemble de voix solistes à 6 voix (2 soprano solo, contre-ténor solo, 2 ténor solo, basse solo)

Information sur la création

  • 11 March 1997, Suisse, Genève, Festival Archipels, par Les Jeunes Solistes, direction : Rachid Safir.

Titres des parties

  1. Wer, wenn ich schriee, de la Première élégie, pour six voix
  2. Ja, die Frühlinge, de la Première élégie, pour deux sopranos
  3. Stimmen, Stimmen, de la Première élégie, pour six voix
  4. Freilich ist es seltsam, de la Première élégie, pour deux ténors
  5. Ist die Sage umsonst, de la Première élégie, pour contre-ténor
  6. Jeder Engel ist schrecklich, de la Seconde élégie, pour six voix
  7. O des Blutes Neptun, pour contre-ténor et ténor
  8. O Bäume Lebens, pour six voix
  9. Sieh, die Sterbenden, pour soprano, ténor et basse
  10. Plätze, o Platz in Paris, de la Cinquième élégie, pour six voix
  11. Feigenbaum, pour six voix
  12. O Mütter der Helden, de la Cinquième élégie, pour basse
  13. Hiersein ist herrlich, de la Septième élégie, pour deux sopranos et deux ténors
  14. Jede dumpfe Umkehr der Welt, pour contre-ténor
  15. Mit allen Augen, de la Huitième élégie, pour soprano et basse
  16. Sind wir vielleicht, hier, pour deux ténors
  17. Daß ich dereinst, an dem Ausgang, de la Dixième élégie, pour six voix
  18. Wir waren, ein Grosses Geschlecht, de la Dixième élégie, pour six voix