Sofia Goubaïdoulina (1931)

Concerto (1996)

pour alto et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1996
    • Durée : 40 mn
    • Éditeur : Schirmer, New York
Effectif détaillé
  • soliste : alto
  • 5 flûte (aussi 2 flûte piccolo, flûte alto, flûte basse), 2 hautbois, 2 clarinette, 2 basson, 3 cor (aussi 3 tuba wagner [dont 2 ténors/basses] ), 3 trompette, 3 trombone (aussi 2 trombone ténor-basse), tuba, 5 percussionniste, célesta [ou piano] , clavecin, 16 violon, 14 violon II, 12 alto, 10 violoncelle, 8 contrebasse

Information sur la création

  • 17 April 1997, Etats-Unis, Chicago, par Yuri Bashmet : alto, l'Orchestre symphonique de Chicago, direction : Kent Nagano.

Note de programme

[...] C'est pour Yuri Bashmet, autre grand soliste d'origine russe, que Sofia Goubaïdoulina a récemment composé le Concerto pour alto et orchestre donné ce soir en création française. Commande de la Mrs. H. C. Smith Commissioning Foundation pour l'Orchestre symphonique de Chicago, l'œuvre requiert un orchestre traditionnel, comptant toutefois une ample section de percussions (cinq exécutants), trois instruments à clavier (piano, célesta, clavecin amplifié), ainsi qu'un groupe de quatre cordes solistes (violon, alto, violoncelle, contrebasse) accordées un quart de ton en-dessous du diapason de l'orchestre, étrange présence extérieure, qui sans cesse vient commenter et brouiller tout à la fois le dialogue du soliste et de l'orchestre, dans un jeu marqué par un usage permanent des ornements (trilles, trémolos, glissandos). En un seul mouvement, le Concerto s'ouvre sur une formule à la fois pesante et obsédante, confiée aux cordes de l'orchestre, qui réapparaît régulièrement, mais tend à s'évanouir dans un débordement sonore qu'elle contribue aussi à alimenter.

Programme du concert de l'Orchestre de Paris, 27 et 28 octobre 1999.